Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2014 5 23 /05 /mai /2014 19:09

 

 

profil-AICS PROJET2013 petit

 

 

 

 

 

 

Chers lecteurs,

 

 

 

En attendant le prochain article de Benoit consacré à son acquisition d'un petit bijou de précision, nous  allons passer en revue les erreurs à ne pas commettre pour éviter de mettre à mal la précision de votre carabine et/ou de vos tirs. Il s'agit ici d'explorer d'autres paramètres que ceux qui ont déjà été étudiés lors d'articles précédents.

 

 

 

shooter

Celui-ci, tout le monde l'aura reconnu ... un shooter qui ne rate jamais sa target ... au cinéma  

 

 

 

 

En effet, à moins que ce soit de la faute du tireur  (ce qui est malheureusement trop souvent le cas ! ) et/ou de sa condition physique (mauvaise vue, tremblements, etc.),  si celui-ci a du mal à faire de beaux groupements,  ce n'est peut-être pas à cause de sa carabine surtout si elle vient de sortir de sa boîte mais cela peut-être dû tout simplement à une erreur d'installation  d'un accessoire (lunette, ...) ou encore à une toute autre cause qu'il conviendra d'identifier au plus vite.

 

Il y a des compétences impliquées dans tous les types de tir, mais généralement, la précision de la carabine reste tributaire de paramètres ou d' influences extérieures qui limitent les capacités de l'arme.  Une fois que vous aurez appris à identifier les causes, reconnaître les erreurs commises et les corriger, vous pourrez obtenir de bien meilleurs résultats en cible. Apprendre à reconnaître vos erreurs qui parfois,  sont subtiles,  vous aidera à finalement tirer beaucoup plus précis.

 

 

 

Passons en revue ces différentes erreurs à ne pas commettre :



 

1. Une lunette de tir mal montée



    Savez-vous comment monter une lunette ?  Si ce n'est pas le cas, vérifier ici ces instructions

 

 

lunette2

 

 

Vous pouvez également trouver des vidéos et des tutoriels sur l'Internet (voir liens, en fin d'article) et avoir des conseils auprès de votre armurier ou le fabricant de votre lunette.

 

Attachez beaucoup d'importance au choix de votre montage, rail et vos anneaux ... il vous faut de bonnes bases. Oubliez systématiquement les anneaux à 10 €/pièce !  Rien ne sert de monter des anneaux en "chocolat",  ils vous lâcheront très vite. La qualité a un prix mais la précision en dépend !

 

Vérifiez si les vis de votre montage ne sont pas desserrées car c'est très important pour l'exactitude et elles doivent être serrés conformément aux spécifications du fabricant. Référez-vous à votre manuel ou parlez-en avec le fabricant pour déterminer  le couple approprié pour chaque vis.

 

D'autre part, plus votre lunette est ajustée loin de son centre optique, au plus vous risquez d'avoir une image déformée et plus sombre. Les problèmes de précision peuvent commencer à apparaître quand le champ est modifié vers sa portée maximale.

 

N'oubliez pas qu' il ne vaut mieux pas définir votre " zéro" de la lunette trop loin de la distance réelle à votre cible. La plupart des cartouches pour le TLD méritent un zérotage à environ 200 mètres.

 

Ceci dit, pour le tir à 100m, vous pourrez vous aider d'un premier réglage à 25m,  pour au moins,  vous retrouver dans la cible à 100m et puis,  vous devrez ajuster, au coup par coup,  à la distance de votre cible pour atteindre un réglage fin.

 

Bien entendu, je vous conseille de vous acheter une lunette de bonne qualité, lumineuse et résistante mais pas forcément parmi les plus chères. A titre d'exemple, je tire avec une ZOS (lunette chinoise à 160€) et pourtant, je ne pense pas faire de plus mauvais résultats que mes camarades qui sont montés en NightForce, Swarovski ou encore Zeiss.

 

 

 

2. Le manque de suivi et de stabilité à la mise au point

 

Essayez de visualiser chaque balle ayant eu un impact sur la cible et comparez vos coups. Restez "connecté" physiquement et mentalement à la détente jusqu' au départ du coup et même encore un peu juste après mais, ne vous concentrez-vous pas sur le réticule et votre cible trop longtemps (max 8 sec) sinon, vous perdrez de la stabilité, votre vue va se troubler et vos battements de cœur vont s'amplifier, ce qui va vous déstabiliser et donc,  vous occasionner un " bougé ".

 

Ajoutons enfin qu'un bon bipied, un coussin de tir ou tout simplement, un très bon appui est absolument indispensable pour stabiliser votre position ainsi que celle de votre arme.

 

 

3. Une visée-lunette faite dans de mauvaises conditions


Lorsque la température extérieure est peu ou trop élevée et qu'au surplus, vous venez de tirer une dizaine de cartouches, votre canon va chauffer et va probablement occasionner un effet mirage qui va " flouter " votre lunette de tir et ainsi obérer votre visée. Si vous n'êtes pas assez patient pour attendre le refroidissement du canon après quelques coups, une solution est de monter une bande anti-mirage entre votre canon et votre lunette ou encore d'utiliser un long pare-soleil sur votre optique.

 

Si votre acuité visuelle (et donc la précision) s'estompe envisagez de vous acheter une lunette à grande luminosité avec un tube de 30mm et un diamètre d'objectif important (50mm ou 60mm) et bien entendu, équipée de lentilles de très bonne qualité.

 

 

 

anti-mirage-et-pare-soleil

 

 

 

4. Ne pas faire de pause ou ne pas prendre un peu de repos pendant votre séance de tir !


Nous venons de voir que lorsque le canon chauffe, cela peut entraîner un certain nombre d'inconvénients (mirages, la distribution des impacts, etc.) et donc, nous savons tous que n'importe quel fusil va tirer plus ou moins différemment selon que son canon soit chaud ou froid.

 

En d'autres termes, la précision s'améliore lorsque vous faites prendre un peu de repos à votre fusil.   Par conséquent, n'hésitez pas à marquer des pauses après chaque série de coups (exemple, 3 coups, une minute ou deux de repos, ...) pour laisser refroidir votre canon mais également pour reposer vos yeux et votre corps entre une série de coups. 

 

 

 

tireur-recreatif

 

 

 

5. Méconnaître la distance à la cible ou l'angle de tir !


Une mauvaise estimation de la distance à la cible est l'une des causes des plus courantes du manque de précision. Utilisez un télémètre lorsque cela est possible pour mesurer précisément la distance à votre cible. Utilisez des indicateurs de mesure de distance tels que les arbres, poteaux de clôture, des caractéristiques du terrain pour prendre des points de référence.

 

N'oubliez pas non plus que lors de tirs vers le haut ou vers le bas d'une colline, vos balles frapperont différemment la cible par rapport à un tir fait à l'horizontale.

 

 

 

marksman-et-son-spoter

Partager cet article

Repost 0
Published by marksman.over-blog.fr - dans Le tir de précision
commenter cet article

commentaires

Mickael 29/01/2015 23:46

Bonjour,
C'est super bien expliqué! Je suis ancien tireur de precision au 7e BCA (2011) et ça me rapelle des souvenirs!!

marksman.over-blog.fr 02/02/2015 01:51

Grand merci pour votre commentaire ... surtout que celui-ci vient d'un ancien du 7e BCA qui connait la " musique ".
Ravi de vous compter parmi mes lecteurs !

pascal 16/06/2014 12:59


Bonjour, j'aime beaucoup ce que vous faite à très bientôt


Pascal


 


avionnormandie@gmail.com

marksman.over-blog.fr 16/06/2014 18:19



Bonsoir,


Ravi que vous preniez du plaisir en lisant le blog ... objectif atteint alors ;-)


Grand merci pour vos encouragements !


Bien cordialement



Présentation

  • : Le blog du tireur de précision
  • Le blog du tireur de précision
  • : Espace dédié aux amateurs de tir de précision et récréatif ainsi qu'au TLD.
  • Contact

Les news

Intéressé de voir traiter l'un ou l'autre sujet dans l'intêret de ce blog ou d'une catégorie en particuliers, n'hésitez pas à me l'envoyer par mail.

Dans la mesure du possible, j'essaierai de vous donner satisfaction.

Bien cordialement

Recherche