Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2016 6 19 /03 /mars /2016 21:11
Les applications balistiques pour pratiquer le TLD
Les applications balistiques pour pratiquer le TLD
Les applications balistiques pour pratiquer le TLD

Chers lecteurs,

 

 

 

Lors de l’article précédent, nous avons vu que le CheyTAC M200 Intervention Sniper Rifle était fourni avec un pack comportant divers accessoires, et surtout, d’un système qui comportait d’origine un calculateur balistique  qui, utilisé avec un télémètre et un Krestel  pour pouvoir déterminer la vitesse du vent, l'altitude, et relever d'autres paramètres influençant la trajectoire de la balle , permettait ensuite au tireur d’établir les paramètres de réglage optimaux de sa lunette afin d’ajuster au mieux son tir et faire mouche !

 

 

 

Les applications balistiques pour pratiquer le TLD

Le tireur avec son calculateur, son Kestel, et son .408 Cheytac

 

 

 

 

Aujourd’hui, le logiciel traditionnel ABC que comportait ce système n'est plus disponible sous sa forme originale mais plusieurs sociétés offrent désormais des systèmes similaires pour fournir ces calculs sur le système d'exploitation Windows et des applications sous l’OS Android.

 

De nos jours, il existe donc de très bonnes applications (gratuites ou pas) qui sont très proches de ce système et qui peuvent être installées sur votre smartphone (sous Androïd ou iPhone) qui pourra vous accompagner facilement sur les pas de tir pour vous aider à gérer vos paramètres, vos réglages, et in fine, vos tirs.

 

Dans cet article,  je vous propose que nous nous y intéressions d’un peu plus près.

 

 

Bonne lecture.

 

 

 

 

 

 

Origine et spécificité

 

 

 

Il y a un certain nombre d'années, il est apparu  des programmes balistiques pour les ordinateurs mais jusqu'à très récemment,  ceux-ci étaient spécialisés, difficiles à trouver et surtout, très coûteux.

 

Contrairement aux anciens programmes balistiques que nous avions sur notre ordinateur de bureau et qui généraient des trajectoires en fonction de la dérive due au vent et des tables avec notamment, la vitesse, l’énergie et temps de vol de l’ogive utilisée,  le logiciel balistique moderne quant à lui, intègre toutes les spécificités du fusil du tireur tels que la longueur du canon, le twist, les détails de la lunette (type de réticule, hauteur de montage, etc.),  les paramètres des munitions, de la cible (distance, angle de tir, cibles mobiles ou fixes),  les conditions atmosphériques (altitude, température, pression barométrique, la direction du vent et sa vitesse), et calcule les paramètres et réglages exacts qui vont vous permettre de réaliser un coup direct.

 

Une telle précision n’est pas atteignable avec des abaques ou des calculs manuels,  et en tous les cas,  pas en si peu de temps !  Par exemple, la plupart des tireurs associent une minute d'angle (MOA) à 1.047 " à 100 yards mais certains logiciels d'aujourd'hui utilisent sa valeur exacte de 1,047197580733,  et donc, la précision des calculs et du tir s’en trouve directement améliorée. Idem avec de nombreux autres facteurs.

 

Ceci dit,  les « pros » du terrain vous diront que pour un tir à moins de 500 yards, de nombreux tireurs n’ont pas besoin de cette assistance informatique.  Mais bien évidemment,  au-delà des 500 yards, cela  devient très utile, et au-delà des 1000 yards, cela augmente considérablement la probabilité d'un hit.  Inutile de dire que cet accessoire devient indispensable pour les tireurs d’élite sur le terrain et les tireurs à très longues distances.

 

 

Les applications balistiques pour pratiquer le TLD

Un logiciel dédié au terrain contient une base de données de balle de près de 4000 entrées, avec la possibilité d’y encoder des charges personnalisées.

 

 

 

 

 

Les applications balistiques pour pratiquer le TLD

Ici, des militaires affinent leurs tirs à l’aide d’un Krestel. Sa fonction Bluetooth permet de mettre à jour  automatiquement les paramètres atmosphériques sur le calculateur balistique.                Ces données s'affichent également sur l'écran du bracelet du spotter qui aide le sniper.

 

 

 

 

En effet,  avant l’avènement de ces appareils sophistiqués (Krestel, PDA, smartphone, télémètre laser, etc.),  si vous vouliez pouvoir tirer à longues distances avec un certain succès, vous deviez multiplier les mesures, les essais-erreurs,  et ce,  dans de multiples conditions différentes de distances, de météo, avec des cartouches différentes,  des rechargements différents,  et prendre note de tous vos relevés de paramètres en les mettant en corrélation avec les résultats obtenus.

 

Puis, vous deviez revoir un peu vos formules de mathématique, de balistique extérieure, et faire pas mal de calculs pour savoir combien de minutes d’angle ou de clicks,  il vous fallait  ajuster à votre lunette pour,  par exemple,  compenser le drop de votre balle et faire mouche à la distance désirée. Le tout, afin de tirer parti de ces expériences pour obtenir des résultats reproductibles tout au long de l'année.  Ainsi donc, les très bons tireurs à longue portée étaient plutôt rares et respectés par les gens de la communauté restreinte du TLD.

 

Depuis l’arrivée sur le marché du mini ordinateur qu’est devenu le téléphone intelligent que des millions de personnes portent dans leurs poches avec par ailleurs la mise à disposition du simple quidam des applications balistiques qu’il peut supporter,  les « shooters » en herbe peuvent plus facilement s’adonner au TLD avec plus ou moins de succès si tant est qu’ils aient un minimum de connaissances en balistique et qu’ils soient capables d’encoder les paramètres adéquats alors,  leur calculateur  pourra  leur prédire la trajectoire de leurs balles ainsi que les réglages de leur rifle scope avec un degré surprenant de précision.

 

Et comme à l’heure actuelle, tout propriétaire d'un smartphone peut télécharger un programme balistique très valable voire,  gratuitement en quelques minutes, on pourrait presque dire que c’est devenu un jeu d’enfant.  

 

 

 

Les applications balistiques pour pratiquer le TLD

 

 

Sauf que beaucoup de tireurs « du dimanche » ou qui ne sortent pour tirer que lorsque les conditions météo sont optimales,  et qui ne se sont jamais souciés  de la pression atmosphérique, de la température ambiante ou des paramètres balistiques de la cartouche qu’ils utilisent parce qu’un copain leur a conseillée,  se rendront vite compte que ces applications ne leur sont pas dédiées !  

 

Mais à bien y réfléchir,  après tout,  s’ils ne tirent seulement que les beaux jours avec peu de vent,  à 100m au bench avec des groupes supérieurs au MOA effectivement, ces applications ne leur seront vraiment pas très utiles.

 

Par contre,  pour ceux qui comme les chasseurs, bravent les conditions météo et sortent quand il pleut au crépuscule,  et qui n’hésitent pas à se tenir sur le côté dans un fossé boueux avec 30 MPH de vent latéral en pointant une cible située à 600 yards à l’aide d’un  réticule en mouvement avec leur rythme cardiaque dans des conditions proches de celles que l’on rencontre sur le terrain, il n’en va pas de même !

 

 

 

 

 

3 apps vraiment puissantes et sympas

 

 

 

Que faire si vous vous sentez malgré tout très attirés par l’installation et l’utilisation de ce type d’application ?

 

Sachez d’emblée que bien que la science de la balistique n’est pas aussi simple que beaucoup voudraient le laisser croire,  il y a toutefois moyen de s’en tirer avec un effort minimum d’étude.  A toutes fins utiles, vous pourrez vous référer à un de mes articles précédents :  Petit résumé relatif aux paramètres de la balistique extérieure ainsi qu’aux liens que vous trouverez, à la fin de cet article.

 

En second lieu, vous pourrez d’abord télécharger et utiliser  une/des  application(s) gratuite(s).  Et, en cas d’insatisfaction,  d’abandon ou d’échec, au moins, cela ne vous aura rien coûté.  Par contre, si vous deviez accrocher et vouloir disposer d’encore plus de fonctionnalités, vous pourrez acheter les versions « pro » de ces programmes juste pour quelques euros.

 

Personnellement,  j’ai installé trois applications gratuites que j’utilise sporadiquement mais qui me sont d’une grande utilité, et que je me propose de vous présenter brièvement dans cet article :

 

 

 

Les applications balistiques pour pratiquer le TLD

Strelok ballistic calculator, Sniper calculator et Shooting solution.

 

 

 

 

 

 

 

 

Strelok ballistic calculator

 

 

Les applications balistiques pour pratiquer le TLD

 

 

 

 

Si vous lancez une recherche sur les mots « ballistics, sniper ou calculator » sur le marché des applications,  par exemple,  sur le Google Play Store pour l’OS Android ou tout autre pour iPhone,  vous trouverez très vite quelques applications gratuites ou payantes à télécharger,  et notamment, celle développée par Igor Borisov:   Strelok ballistic calculator (ou iStrelok pour iPhone).

 

 

 

Les applications balistiques pour pratiquer le TLD

 

 

 

Quant à moi, Strelok free est l’appli la plus complète par rapport aux autres applications non payantes, à l'exception peut-être de Shooter.  C’est un calculateur de trajectoire balistique efficace et précis dont l’interface est très simple,  maniable et dont la précision a été éprouvée sur le terrain par des centaines de tireurs qualifiés depuis 2001.  Elle sera utile tant pour les tireurs occasionnels  que pour les confirmés pour le tir à moyenne portée et jusqu' à 800 yards. Celle-ci est autonome et ne nécessite pas une connexion Internet pour fournir toutes ses fonctionnalités et elle pourra être  utilisée pendant de nombreuses heures sans pour autant vider la batterie de votre appareil.  La version gratuite est incroyablement bonne et utile. La version payante de l'application a une beaucoup plus grande sélection de réticules dans son menu. Les deux versions libres de publicité.

 

 

 

 

 

Quelles sont ses fonctionnalités ?

 

 

 

Parmi les autres fonctionnalités clés inclues, nous trouvons :

 

 

1.         La possibilité d’entrer les conditions météo (température, pression barométrique, …) ;

2.         L’encodage de la pente, de l’angle de tir à la cible ;

3.         La direction du vent et sa vitesse ;

4.         L’encodage détaillé des données balistiques de la cartouche ;

5.         Le type de lunette ainsi que son réticule avec sa précision ;

6.         L’affichage après calculs des données sous forme d’un tableau ;

7.         L’exportation du réticule et du tableau au format XML via e-mail.

 

 

Mais aussi la prise en charge des unités métriques ou impériales. Les ajustements des réglages lunette en hauteur et en dérive présentés en grand, et faciles à visualiser pour votre correction souhaitée en MOA, SAMP (identique à Mils), inch / cm, et le nombre de clicks.  La visualisation du réticule de votre choix est possible à partir d’une vaste base de données de réticules (avec des nouveaux ajoutés à chaque mise à jour).

 

 

 

Les applications balistiques pour pratiquer le TLD

Ici, le choix du MilDot (US Army)

 

Les applications balistiques pour pratiquer le TLD

Ici, la visualisation du réticule et la position de votre coup,  en jaune, avec les paramètres modifiés. Il vous suffira de pousser le bouton « e-mail » pour l’envoyer sur votre PC et l’imprimer.

 

 

Vous avez également la possibilité d’encoder vos profils relatifs aux données de vos fusils et de vos cartouches parmi un grand menu de munitions,  et de les enregistrer afin de les retrouver rapidement lorsque vous changerez de carabine et de cartouche avant votre prochaine séance de tirs.

Les applications balistiques pour pratiquer le TLD

 

 

 

Que ce soit la version gratuite ou payante, cette application est assez étonnante de facilité d’utilisation et par conséquent,  vous pourrez l’utiliser en quelques minutes après son installation.  La seule difficulté résidera à réunir (sans erreur !), les bons paramètres balistiques de vos cartouches,  ceux de votre carabine et de la lunette,  et de savoir les encoder. Une fois que c’est fait,  les paramètres météo et autres ne seront à ajuster qu’en temps réel,  sur le terrain.  Avec la version pro, vous pourrez obtenir la pression atmosphérique, la température et l'humidité directement à partir de votre smartphone ou encore, à partir de la connexion Bluetooth de votre Krestel.  Et donc, à l'exception de la mesure du vent (sauf liaison avec votre Krestel), vous aurez un dispositif pour calculer vos coups sans aucune saisie manuelle des conditions atmosphériques. C’est tout simplement génial !

 

L'interface utilisateur est donc simple, conviviale,  facile à naviguer, et accessible aux non-techniciens. Il vous suffit de compléter les informations dans les champs variables,  choisir le réticule approprié, et Strelok fera le reste !

 

Attention, dans la version gratuite, il est possible que vous n’y trouviez pas votre lunette car la base de données est relativement simple par contre,  pour quelques euros, vous la trouverez très certainement dans la version pro. Ceci dit, si vous posséder une lunette de grande marque, elle s’y trouvera très certainement.

 

Et même à titre didactique, ce logiciel est d’un très grand intérêt pour mieux comprendre l’influence des facteurs atmosphériques ou les variables influant la balistique de vos coups. En effet, en faisant des simulations grâce à votre smartphone, vous pourrez opérer des analyses de sensibilité qui vous apprendront énormément de choses. A titre d’exemple, si vous testez vos munitions avec différentes températures extérieures, vous vous rendrez compte à quel point la vitesse va changer avec un changement de 15 degrés de température.  Faites un essai avec une température de 15° (température de base), sortez la table et puis, mettez la température à 0°, et puis, ressortez la table, et idem avec une température de 30°. Comme on le dit communément, il n’y aura pas photo !  Dès lors, vous comprendrez mieux pourquoi vous devez régler à chaque fois votre lunette depuis votre dernière séance de tir du moins, si la température à varié sensiblement depuis vos derniers coups.

 

 

 

 

Configuration et les grandes étapes à franchir avant d’afficher les résultats de vos calculs

 

 

Après avoir installé Strelok, suivez les étapes de base pour la configuration initiale :

 

 

1.         Configurer le fusil et sa lunette ;

2.         Configurer la (les) munition(s) ;

3.         Entrer les données relatives à la cible ;

4.         Entrer les conditions atmosphériques.

 

Une fois que tout cela est encodé vous pouvez obtenir votre solution de tir en tapant sur le bouton " Calculate "!

 

 

 

 

Configuration du profil de votre fusil

 

 

Les champs sont remplis avec des entrées par défaut. Pour entrer de nouvelles données,  appuyez simplement sur le champ que vous souhaitez modifier.

 

 

Les applications balistiques pour pratiquer le TLD

 

 

Une fois lancée,  l’appli s’ouvre sur cet écran où les paramètres sont à changer afin de sauver votre profil de base. Pousser sur « Setting »,  tout en bas, pour configurer à l’aide d’un coche, les unités en métrique, la pression atmosphérique en hPa,  l’angle de tir en cosinus, le vent en km/h  et le poids de l’ogive en grammes sinon, ce seront des mesures anglaises qui y apparaîtront par défaut.

 

 

Les applications balistiques pour pratiquer le TLD

 

 

Pousser sur « Rifle » pour atteindre la config de votre carabine.

Il apparaît « Rifle 1 » et donc, il vous suffit d'entrer le nom que vous souhaitez utiliser pour identifier cette arme à feu,  par exemple :  " Rem700, .308 " Range Zéro - Ceci est la distance à la cible à laquelle vous avez  « zéroté »  votre lunette.  Exploitez les champs de valeurs numériques grâce à votre NumPad pour entrer la valeur et tapez "Close" pour fermer et confirmer.

 

Pour ajouter un fusil, appuyez sur le bouton " Changer le fusil " à l'écran du milieu supérieur gauche. Une fenêtre avec 10 profils possibles s’ouvre. Sélectionnez une entrée,  et au besoin,  configurez le profil supplémentaire. Il sera enregistré automatiquement. Le programme se souvient de toutes les données de réglage, et chaque fois que vous sélectionnez un certain profil,  le fusil reviendra avec les données qui l’accompagnent : lunette, réticule et le profil de munition utilisé en dernier lieu avec cette combinaison.   

 

La hauteur de la lunette par rapport à votre carabine représente la hauteur de la ligne médiane  entre celle du  centre du verrou ou le centre du diamètre du canon, et celle du centre de l’optique de votre lunette. Oui, je sais, il va falloir aller la mesurer sur votre arme … pas si facile ! Essayez d'être précis car il a un impact direct sur la précision des calculs.

 

Pour ce qui concerne les valeurs d’un click de votre lunette, reportez-vous à votre notice (1/4 ? ; 1/8ème ?). Par défaut, si vous cliquez, l’unité est le MOA et la valeur est fixée à ¼ MOA.  Pour ce qui concerne l’expression de la valeur d’un click, choisissez entre MOA, MRAD, Cm/100m, etc.

 

Pour ce qui concerne le choix du réticule, il y a une fonction de recherche qu’il suffit d’utiliser. Vous trouverez également la possibilité de le configurer suivant que vous avec une lunette avec réticule placé dans le premier plan focal ou placé dans le deuxième plan focal.  Vous aurez également la possibilité de « zéroter » vos conditions de tir en indiquant les conditions météo que vous aviez pendant votre réglage lunette : «  Rifle sighting weather considering » ainsi d’ailleurs que l’altitude.

 

Par la suite, en activant cette fonctionnalité, vous obtenez une correction automatique à zéro lorsque la prise de vue se fait dans des conditions différentes.  Donc,  si vous avez « zéroté » à  l' origine à une altitude de 100 mètres, puis que vous chassez  avec ce fusil / munition à 2000m d’altitude, votre point zéro sera désactivé.

 

 

 

 

Configuration du profil de munition

 

 

Cela se fera  essentiellement de la même façon que pour la configuration du profil du fusil.

Vous verrez apparaître le bouton « Cartridge ».  Sous cet item, il suffit d'entrer le nom que vous souhaitez utiliser pour identifier cette cartouche,  par exemple : " La .260 Rem",  puis, à sa droite, le poids de la balle (en grains ou en grammes).  Cette valeur est nécessaire pour le calcul de l'énergie déployée.  Pour le coefficient balistique sur le modèle G1, introduisez la valeur BC qui est généralement spécifiée par le fabricant de l’ogive et qui peut être trouvée par une recherche sur Internet. Une grande base de données peut être trouvée, ici

 

Bullet speed  - Ceci est la vitesse de votre balle au moment de quitter immédiatement le canon. Idem, celle-ci est généralement spécifiée par le fabricant par la cartouche mais en cas de rechargement, il vous est fortement recommandé de la confirmer à l'aide d'un chronographe. Si vous n'avez pas accès à un chronographe,  prenez la  meilleure estimation à partir d'un manuel de rechargement ou du fabricant de vos munitions.  Bien sûr, cela ne devrait être fait que si vous êtes sûr que d'autres variables entrées telles que l'atmosphère et la distance cible sont exactes.

 

Suivant la poudre de la cartouche, vous pouvez obtenir des vitesses plus élevées dans la chaleur estivale et inférieure dans le froid de l'hiver et donc, ce champ indique en pourcent comment les changements de vitesse se feront au changement de température. Vous pouvez laisser la valeur par défaut de 1,5% (2,5% pour les unités métriques) si vous n'êtes pas sûr des propriétés de votre poudre, ou mettez le chiffre dans une fourchette entre 0,5-3,5%.

 

 

Ajout ou modification d'une cartouche

 

Tout comme pour le fusil, pour ajouter une cartouche, appuyez sur le bouton "Changer de cartouche". Une fenêtre s’ouvre. Sélectionnez une entrée dans le menu contextuel et configurez le profil au besoin. Il doit être sauvegardé automatiquement. 10 profils sont possibles.

 

 

Saisie des conditions météo et de la cible

 

« Range », ou « Distance en mètres »,  est la distance à votre cible en lecture de télémètre ou  estimée grâce à votre réticule Mildot ou,  tout simplement, à  partir de votre meilleure estimation.

 

Si vous voulez créer une table (avec une option de choix des colonnes en fonction de vos besoins), il suffit d'entrer la distance à la cible, l’angle de tir à la cible (slope angle, cos)  que vous souhaitez calculer mais aussi votre estimation de la vitesse du vent ou encore les données de la station météo portable (Krestel, par exemple) ainsi que l’angle du vent - c'est-à-dire,  la direction du vent par rapport à la cible. Vous pouvez l’entrer en degrés (un vent à 3 heures est à 90 degrés, etc.) ou appuyer sur le bouton « Wind direction »  et faire simplement glisser le secteur rouge avec votre doigt du côté d’où vient le vent et son angle avec la cible.  Ensuite, vous pourrez entrer votre altitude (au-dessus du niveau de la mer), la température et la pression atmosphérique actuelle.

 

 

Les applications balistiques pour pratiquer le TLD

Régler la direction du vent avec le doigt en faisant tourner l’aiguille rouge

 

 

 

 

Le résultat après calcul

 

 

Après avoir créé vos profils de fusil,  de munitions,  les conditions météo,  les paramètres de cible,  vous êtes prêt à obtenir la solution de réglage et de tir.  Il vous suffit d’appuyer maintenant sur " Calculate ", la solution est visible dans la partie inférieure de l'écran en MOA, MRAD, inch / cm et Clicks. Respectivement, en jaune, en vert, rouge et bleu sur deux lignes : la 1ère en vertical, ou élévation, et en horizontal (dérive latérale – si vous avez encodé un vent ayant une influence sur la balle. Sinon, les valeurs seront à zéro).

 

 

Les applications balistiques pour pratiquer le TLD

 

 

A moins que vous ne préféreriez appuyer sur « Reticle » pour visualiser le réticule. Celui-ci peut être exporté par e-mail pour l'impression.

 

 

Les applications balistiques pour pratiquer le TLD

 

Dès lors, il vous suffit maintenant d’appliquer le nombre de clicks en fonction des données affichées à vos tourelles de lunette pour obtenir le bon réglage, …,  du moins, on l’espère … .

 

 

Si vous appuyez sur le bouton « Additional info », vous obtiendrez aussi d’autres renseignements tels que : la vitesse de l’ogive corrigée en fonction de la température, son temps de vol, etc.

 

 

Les applications balistiques pour pratiquer le TLD

 

 

En appuyant sur "Table",  vous pourrez également obtenir votre table de tir (en fonction du profil du fusil et des munitions),  avec les vitesses, l'énergie, les temps de vol de la balle, avec l’incrément de distance préalablement spécifié. Tout cela peut être configuré dans les paramètres de la table.  La table peut également être exportée via e - mail pour son stockage, l'impression, etc.

 

 

Les applications balistiques pour pratiquer le TLD

 

 

Pour être plus complet, je vous signale que la version pro vous fournira au surplus les fonctionnalités suivantes :

 

 

L’interface via Bluetooth avec la famille des Krestel 5500 ;

 

La mesure de l’angle d'inclinaison avec la caméra du téléphone ;

 

L’obtention de la météo à partir d' Internet ;

 

L’enregistrement des données sur Dropbox ou Google Drive pour la sauvegarde et la synchronisation entre les appareils ;

 

La fourniture de toute une série de modèles normalisés de cibles ;

 

Une base de données de plus de 1600 munitions intégrées ;

 

La visualisation graphique du drop et la comparaison des munitions.

 

 

 

Entre les systèmes développés par,  et pour les militaires,  et ceux qui sont mis à disposition des tireurs dans le civil, on pourrait probablement dénombrer  plus de 100 applications balistiques pour le tir à longue portée pour iPhone et sous l’OS Android,  qui sont toutes légèrement différentes,  et qui ont des softs dédiés aux vrais « pro »,  aux jeux, et en passant par des logiciels très sérieux et intéressants pour les tireurs TLD.

 

Les chasseurs, quant à eux, ont besoin d'une application intuitive pour des coups portés à  300 yards voire,  et peut-être même jusqu’ à 600 yards.  Bien entendu, ils pourront toujours employer utilement des petits softs fournis directement et gratuitement par les fabricants de munitions tels que Lapua ou Norma ou encore par les fournisseurs de lunettes de tir comme le Zeiss Ballistics Calculator mais à mon sens, le Strelok ballistic calculator restera une valeur sûre pour eux aussi.

Les applications suivantes offrent également la meilleure valeur.

 

 

 

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                          

Sniper calculator

 

 

Les applications balistiques pour pratiquer le TLD

 

 

 

MIL Sistemika a une version gratuite et Pro (payante) de son application Sniper Calculator pour les appareils Android.  La version gratuite a une plus petite quantité de données personnalisables, et la version payante possède à peu près les mêmes caractéristiques que la version payante de Strelok décrite plus haut dans cet article.  Cette application est peut-être un peu plus difficile à utiliser que Strelok par contre, sa version gratuite va un peu au-delà de la strelok free, ne fût-ce que parce qu’elle permet un « range », avec une distance maximale programmable allant jusqu’à 2.000 mètres. Attention, à ma connaissance, elle n’est disponible qu’en anglais ou en italien … à moins que français n’y soit apparu depuis mon téléchargement qui date de 2014 ?!

 

 

Les applications balistiques pour pratiquer le TLD

 

 

 

Configuration et les grandes étapes à franchir avant d’afficher les résultats de vos calculs

 

 

 

Après avoir installé Sniper Calculator, suivez les étapes de base pour la configuration initiale :

 

 

1.         Configurer le fusil et sa lunette ;

2.         Configurer la (les) munition(s) ;

3.         Entrer les données relatives à la cible ;

4.         Entrer les conditions atmosphériques.

 

 

 

Ses caractéristiques principales :

 

 

•          Fonctions de calcul G7 - G1 ;

 

•          Eléments extérieurs complets utilisés dans les calculs ;

 

•          Dérive de Spin et le calcul des effets de Coriolis ;

 

•          Conformité avec les réticules Mildot USArmy, Mildot USMC, réticules Nightforce ;

 

•          Valeurs distinctes pour les clicks de tourelle en altitude et dérive ;

 

•          Intègre une fonction Kestrel Bluetooth ;

 

•          Fonctionne en unités métriques ou impériales ;

 

•          Intègre un outil d’estimation du range – Log Book (DOPE).

 

 

 

Ce calculateur balistique a été conçu pour être un outil pour les tireurs à longue portée de loisirs, les snipers,  les militaires,  les policiers tireurs d’élite, les chasseurs et autres tireurs LTD récréatifs. Il aide les tireurs à calculer les réglages de leur lunette et ceux qui sont nécessaires pour réaliser des tirs précis à longue portée. Un rapport (Log Book (DOPE)) relatif à ces données et aux réglages est sauvegardé et pourra être envoyé via e-mail sur une unité fixe ou votre PC pour un examen ultérieur.

 

Le logiciel est conçu pour fonctionner sur une plate-forme Android,  et seulement en orientation portrait,  mais possède une interface pour la liaison avec un Krestel.  Bien évidemment, la version free a des fonctionnalités limitées, mais elle vous donnera une bonne idée des capacités du calculateur même,  si elle ne se connecte pas à votre Kestrel météo, ni à d'autres périphériques externes.

 

 

Les applications balistiques pour pratiquer le TLD

Des boutons vous permettent de configurer votre fusil, votre lunette, le range, la cartouche et la météo

 

 

 

La version « pro » de Sniper Calculator possède de nombreuses fonctionnalités et prend en charge plusieurs cibles et périphériques externes spécifiques qui ne sont pas disponibles dans la version libre.

 

 

Les applications balistiques pour pratiquer le TLD

Pour configurer, utilisez le menu des 4 items, en bas : Calc, Env, WPN et Log,  et les flèches et ronds rouges, entrez les paramètres et tirez la table. Grosso modo, on retrouve la même philosophie que dans le strelok.

 

 

Les applications balistiques pour pratiquer le TLD

Vous savez aussi visualiser où va se porter votre coup. Ici, le rond gris, derrière le MISS jaune – Raté !

 

 

 

En dépit d'être un peu rudimentaire du  point de vue de son design, l'interface reste très conviviale et devrait être malgré tout facile à manipuler par les non-techniciens.

 

 

 

 

 

 

 

 

Shooting solution

 

 

Les applications balistiques pour pratiquer le TLD

 

 

 

 

Last but not least,  nous allons terminer avec l’appli  Shooting solution qui est une application proposée par Josh Casey.

 

Shooting solution est tout aussi précise et facile à utiliser que les deux précédentes.  Elle utilise une interface principale simple,  mais inclut des fonctionnalités tout aussi avancées, telles que la création d’une table de tir avec l’évolution des paramètres et surtout, la sortie graphique du drop de votre tir !

 

Tout comme pour les deux autres softs,  les conditions environnementales pourront aussi être mises à jour et vous y trouverez même une fonction de localisation GPS (latitude / longitude) qui sera prise en compte dans les calculs.

 

La version payante permet comme pour les deux applications précédentes de réaliser des mises à jour et d’enregistrer vos profils personnalisés d'armes ainsi que de munitions multiples.

 

 

 

Configuration et les grandes étapes à franchir avant d’afficher les résultats de vos calculs

 

 

 

La philosophie reste la même que pour les deux APPs précédentes.  A savoir qu’avant de pouvoir en tirer des résultats, il vous faudra :

 

 

1.         Configurer le fusil et sa lunette ;

2.         Configurer la (les) munition(s) ;

3.         Entrer les données relatives à la cible ;

4.         Entrer les conditions atmosphériques.

 

 

 

 

Ses caractéristiques principales sont:

 

 

- Elle comprend une base de données de plus de 1400 munitions intégrées ;

 

- Elle génère un tableau de données de tir après calculs ;

 

- Elle offre la visualisation graphique de votre drop et compare vos munitions ;

 

- Elle intègre les données publiées par les fabricants de balles ;

 

- Elle offre une saisie tactile simple pour régler la direction du vent ;

 

- Elle prend en charge des unités métriques ou impériales;

 

- Elle permet la mise à niveau vers la version payante pour créer des profils d'armes multiples et  d’enregistrer des munitions personnalisées.

 

 

Les applications balistiques pour pratiquer le TLD

A partir de l’écran d’accueil,  à gauche,  procédez à la configuration de l’appli avec vos données.

 

 

Les applications balistiques pour pratiquer le TLD

Sortie de la table et le graphique du drop. Plutôt sympa, non ?

 

 

A signaler :

 

 

- Avant d'utiliser le calculateur pour la première fois, vous devrez encoder votre profil « zéro « de vos armes par défaut ;

 

- Une diminution négative signifie que les impacts de balles sont au-dessous du point de visée ;

 

- Une dérive négative signifie que les impacts de balles sont à la gauche du point de visée ;

 

- Pour modifier le profil d'arme, il faut aller dans le menu principal ou en cliquer sur l'icône du crayon dans la barre d'action ;

 

- Pour utiliser les MOA dans le tableau, sélectionnez « MOA » dans les unités de sortie sur l'écran principal.

 

 

 

 

 

 

 

 

Conclusion

 

 

 

Tous ces logiciels balistiques sont de formidables outils de gestion pour régler et améliorer vos tirs et sont bien pratiques néanmoins,  en dépit de leurs capacités impressionnantes, le tir à longue distance nécessite avant tout l'estimation précise et l’encodage de bon nombre de paramètres à insérer dans le calculateur qui, quant à lui,  ne vous ne donnera pas le droit à l’erreur en cas de mauvaise estimation.  Exemples,  il faudra encoder la vitesse et la direction du vent à la cible et non pas à partir de l’anémomètre disposé au poste de tir ou encore,  il faudra veiller à ne pas encoder une estimation erronée de la distance à la cible ou les mauvaises caractéristiques de la balle utilisée,  surtout dans le cas où vous rechargez vous-même vos cartouches.

 

Par conséquent, même si vous avez une maîtrise parfaite du fonctionnement de votre calculateur, faut-il encore savoir tout autant maîtriser la mesure et l’estimation de vos paramètres ainsi que les conditions de tir et puis, … quand même, être un tireur plutôt doué car, sauf si vous utilisez une de ces armes militaires totalement automatisées,   un fusil ne tire pas tout seul, … du moins pas encore !

 

Un autre point important à garder à l’esprit est que sur le théâtre des opérations, et même si vous possédez un calculateur militaire, une panne de batterie ou tout simplement le repérage de votre signature électronique risque de vous être fatal, et donc, vous aurez toujours intérêt à savoir régler manuellement votre tir !

 

Ceci dit, si comme moi, vous utilisez une ces applications juste pour recalculer vos réglages lunette par exemple, lorsque vous changez vos distances de tir ou lors d’un changement de direction ou de vitesse du vent  pour connaître le nombre de clicks à réajuster à votre lunette, vous verrez qu’il devient vite difficile de s’en passer ;-)

 

 

 

 

 

 

 

Voici une série de liens relatifs au sujet développé dans cet article

 

 

Les applications balistiques pour pratiquer le TLD
Les applications balistiques pour pratiquer le TLD
Les applications balistiques pour pratiquer le TLD
Les applications balistiques pour pratiquer le TLD
Les applications balistiques pour pratiquer le TLD

Partager cet article

Repost 0
Published by marksman.over-blog.fr - dans Le tir de précision
commenter cet article

commentaires

soneranti 10/04/2017 17:57

Bonjour.
Afin de tirer (aucun jeu de mots) parti le plus finement possible des logiciels de balistiques divers: une question revient chaque fois: le Sight Height. Je pense que la définition communément admise est "le centre de la lentille de la lunette de visée et le centre du canon". Ceci étant posé, comment le calcul t'on ? Avec un pied à coulisse (vernier), voir une réglette, en évitant de trop picoler avant la manœuvre :)
Merci.

marksman.over-blog.fr 10/04/2017 18:18

Ah, ah, je vois qu'on rentre dans le concret de l'application ;-)
Et oui, c'est un paramètre important qu'il faut fournir lors du paramétrage du logiciel (zérotage de votre appli) pour qu'il "colle " au mieux, et dès le début, à votre carabine et à votre situation de tir.
Personnellement, j'ai employé une balle laser que j'ai glissé dans le canon avec mon arme mise à l'équerre (niveau) face à un mur et puis pointer au mur au crayon, le point de croix du réticule et mesurer la différence de distance au point rouge du laser. Bien entendu, il faut être deux ! Sinon, mettre une équerre graduée sur le canon, regarder où arrive la croix du réticule sur l'équerre, mesurer et ajouter 1/2 diamètre de canon. C'est un peu moins précis parce que le canon n'a pas le même diamètre du début à la bouche.

A+

chasseur de sanglier 20/03/2016 13:24

Bien content que vous ayez commis cet article. j'attendais cela de la part d'un professionnel depuis plusieurs années.
J'ai ré-écrit mon article à ce sujet : http://www.chasseurdesanglier.com/article-applications-android-pour-le-tir-78910791/

Présentation

  • : Le blog du tireur de précision
  • Le blog du tireur de précision
  • : Espace dédié aux amateurs de tir de précision et récréatif ainsi qu'au TLD.
  • Contact

Les news

Intéressé de voir traiter l'un ou l'autre sujet dans l'intêret de ce blog ou d'une catégorie en particuliers, n'hésitez pas à me l'envoyer par mail.

Dans la mesure du possible, j'essaierai de vous donner satisfaction.

Bien cordialement

Recherche