Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2016 5 19 /02 /février /2016 17:21
Le fusil de précision CheyTac M200 et le .408 (10.3×77 mm)
Le fusil de précision CheyTac M200 et le .408 (10.3×77 mm)
Le fusil de précision CheyTac M200 et le .408 (10.3×77 mm)

Chers lecteurs,

 

 

 

Saviez-vous que le record mondial du Tir Longue Distance est détenu par un français ?

 

Et bien si, cette prouesse a été réalisée par l’adjudant Benjamin, du 1er régiment de chasseurs d’Afrique en touchant par deux fois une cible située à 3.695 m de distance !

 

Vous pensez qu’il s’agit d’une légende ou d’une histoire racontée au coin du comptoir de la buvette du stand ?

 

Et bien, non !   Il s’agit d’une info tout à fait officielle qui nous a été livrée directement par le FOB - Forces Operations Blog.

 

Cet exploit a pu être réalisé grâce à la dextérité du tireur mais également parce que celui-ci a utilisé une arme et un calibre qui lui ont permis d’y arriver : le CHEYTAC M200 Intervention Sniper Rifle et son calibre .408 CheyTac.

 

Je me suis donc dit qu’il serait intéressant de sortir un article relatif à cette arme (et ce calibre) qui, bien qu’elle ne soit pas très connue sous nos contrées,  est probablement considérée comme étant la « reine » des carabines TLD actuelles.

 

 

 

Bonne lecture.

Le fusil de précision CheyTac M200 et le .408 (10.3×77 mm)
Le fusil de précision CheyTac M200 et le .408 (10.3×77 mm)
Le fusil de précision CheyTac M200 et le .408 (10.3×77 mm)

Quelle est son origine et sa spécificité ?

 

 

 

 

Au cours de ces dernières années,  le besoin des forces armées pour atteindre et toucher une cible à de très longues distances n’a fait qu’augmenter.  Les tireurs d'élite d'aujourd'hui ont donc l’impérative nécessité d'étendre leurs distances d'engagement au-delà de ce qui était possible sur les champs de bataille d'hier.

 

En général, dans les mains d'un tireur qualifié, le 5,56x45 mm OTAN est capable de donner une précision maximale jusqu' à 500 mètres,  le 7.62x51mm OTAN offre une précision maximale jusqu'à 700 mètres,  et le .300 Winchester Magnum jusqu'à 900 mètres.  La précision dont on parle ici est celle d’1 MOA.

 

Pour être tout à fait complet, rappelons que le .243 Winchester et le .50 Browning sont également utilisés dans des situations tactiques. Le .243 Winchester a été proposé pour le contre-sniping urbain parce que, contrairement à la 5.56x45mm OTAN, il peut pénétrer le verre automobile. Cependant, il ne possède pas l'énergie nécessaire pour ricocher à travers les murs du bâtiment, ce qui est le cas du 7.62x51mm OTAN, une caractéristique importante pour les zones urbaines où les innocents peuvent être nombreux.

 

Enfin, le .50 Browning se trouve à l'extrémité de la gamme des grands calibres. Il a été conçu à l'origine comme une cartouche anti-matériel et est d'une portée maximale de 2800 mètres. Certains fabricants de ces armes puissantes  garantissent  le 0,5 MOA et ce,  dans les mains d'un tireur qualifié utilisant des munitions appropriées.

 

Même si des snipers ont fait quelques « hits »  incroyables avec leurs fusils M82 Barrett .50 depuis les années 1990,  il faut bien dire que ce genre de tir n’était pas vraiment courant ni facile à réaliser.  En ce qui concerne les tireurs civils,  même chose,  il fallait un tireur très habile doté d’un fusil de précision, d’une très bonne optique, et d’excellentes munitions pour réaliser un super hit à 1000 yards.

 

Heureusement (si on peut dire !),  la technologie continue à évoluer,  et avec le temps,  des systèmes d'armes plus précis ont été conçus en utilisant de nouvelles munitions pour le sniping à plus longue portée.

 

L'introduction de calibres aux paramètres balistiques supérieurs n'est pas seulement une nécessité mais est devenue la norme pour obtenir une supériorité tactique et pour permettre la réussite de la mission, tout en limitant les dommages collatéraux.

 

A titre d’exemple,  depuis quelques années,  les tireurs d'élite britanniques utilisent le .338 Lapua Mag comme nouvelle plate-forme pour aller au-delà des possibilités et de la précision de leurs fusils au calibre .308.   En fait,  les britanniques ont déjà presque totalement abandonné leurs fusils .308 au bénéfice du .338 Lapua Mag pour ses performances à longue portée, son pouvoir de pénétration accru et sa capacité particulière d'être également un excellent armement dans l'environnement urbain.

 

 

 

Le fusil de précision CheyTac M200 et le .408 (10.3×77 mm)

Ici, un L115A3 chambré en .338 Lapua Mag

 

 

L'armée américaine et de nombreux organismes fédéraux ont également mené des tests approfondis sur des armes s’inspirant des .338 Lapua Mag,  et bien que cette cartouche étend sa plage maximale de précision jusqu’à 1300 mètres, ce calibre s’est vite avéré insuffisant pour rencontrer leurs exigences.

 

Au-delà de 1300 mètres, il était donc tentant de revenir au .50 Browning même si ses avantages sont clairement axés sur l’anti-matériel plutôt que sur l’anti-personnel. Hélas, en règle générale, ce type de fusil devient plus grand et plus lourd en raison de l'utilisation de balles de plus gros calibre et donc, ce fusil ne saurait plus être considéré comme tactique dès lors que son poids dépasse les 18 livres et que sa longueur de canon dépasse les 30 pouces.

 

Ainsi, le .338 et le .50 serviraient dans un continuum entre l'anti-personnel et anti-matériel mais n'y avait-il pas moyen de trouver une arme et un calibre intermédiaire qui pourrait s'adapter aux différents besoins ?

 

Dans la conception d'une nouvelle cartouche tactique qui comblerait l'écart entre le .338 Lapua Magnum et le .50 Browning,  il semblait raisonnable que le calibre soit compris entre le 0,338 et le 0,50; à savoir, aux environs de 0,420 et d’un poids de balle compris entre 250 et 750 grains;  à savoir , environ 500 grains,  et la gamme de précision maximale devant être comprise entre 1.300 et 2.800 mètres, à savoir , environ 2000 mètres.

 

Or, le  .408 CheyTac représente un bon intermédiaire entre les deux cartouches. Il a environ 55% de plus d'énergie que le .338 Lapua Magnum entre les 1000 et 2000 mètres,  alors qu'il a environ et respectivement 44% et 55% moins d'énergie que le .50 Browning entre les 1000 et 2000 mètres et  possède donc les propriétés anti-personnelles du .338 Lapua Magnum avec une capacité anti-matérielle, en particulier en anti-blindage.

 

 

Le fusil de précision CheyTac M200 et le .408 (10.3×77 mm)

La .408 CheyTac

 

 

 

La cartouche .408 Cheyenne Tactique qui est souvent appelée la  0.408 Chey Tac a été développée en 2001 par les membres de la société d'armement américaine  CheyTac USA, LLC Dr John Taylor (de John Taylor) et avec l'ingénieur William O. Wordman.  Une fois la cartouche conçue, le travail s’est porté sur le fusil, qui a été conçu à l'origine par Bill Ritchie de EDM Arms qui a réduit son fusil "Windrunner" afin d'accueillir  et de mieux correspondre à la cartouche .408 Chey Tac.  Ritchie avec CheyTac LLC  l’ont véritablement construit autour de cette cartouche.  Cette munition devant être une composante du système CheyTac SRRP pour sniper (arme + cartouche),  à savoir, le fusil CHEYTAC M200 Intervention Sniper Rifle et ses accessoires.

 

Plus connu sous l'abréviation CheyTac, il représente l'une des innovations des plus importantes de ces dernières années dans le domaine des fusils de sniper. Son rôle principal dans le film américain " The Shooter " lui a valu une grande popularité parmi les fans de fusils à longue portée. Le modèle présenté dans le film mettant en vedette Mark Wahlberg est précisément le M200 Intervention, une arme militaire de grande précision en mesure d'atteindre un objectif à plus de 2 kilomètres.

 

 

Le fusil de précision CheyTac M200 et le .408 (10.3×77 mm)

Mark Wahlberg  à la lunette de son CheyTac M200 Intervention Sniper Rifle

 

 

 

 

 

 

Le fusil de précision CheyTac M200 et le .408 (10.3×77 mm)

Comparaison des caractéristiques respectives du CheyTac M200 et du SOCOM

 

 

Le fusil a un bi-pied intégré, une crosse repliable, et un magasin amovible. Le canon cannelé lourd est flottant, et sa partie arrière est enfermée dans une enveloppe tubulaire, qui sert de support pour le bi-pied pliant et la poignée de transport. CheyTac recommande l'utilisation de la lunette Nightforce NXS 5.5-22x56mm car celle-ci serait la plus compatible avec ses fusils, et enfin, last but not least, le système est utilement complété du CheyTac SRRP ou Long Range Système Sniper relié à un calculateur balistique. Il fournit toutes les données et les calculs nécessaires pour réaliser avec exactitude les tirs à longues portées.

 

 

Le fusil de précision CheyTac M200 et le .408 (10.3×77 mm)

 

 

Le mini-ordinateur balistique ou calculateur est utilisé avec un télémètre et un Krestel 4000 pour déterminer la vitesse du vent, l'altitude, et d'autres facteurs pour pouvoir ensuite transmettre les paramètres de réglage pour ajuster le tir de la carabine.  Par ailleurs,  CheyTac offre une variété de formations pour les utilisateurs de son système de calculateur et/ou pour utiliser l’arme y compris,  aux tireurs civils. Le logiciel traditionnel ABC n'est plus disponible sous sa forme originale mais plusieurs sociétés offrent maintenant des systèmes similaires pour fournir les calculs sur le système d'exploitation Windows et les applications Android.

 

 

Le fusil de précision CheyTac M200 et le .408 (10.3×77 mm)

Ici, le tireur utilise le calculateur ainsi que le Krestel

 

 

 

Quant à la partie mécanique, on notera que le M-200 est actionné manuellement par un système à verrou hélicoïdal et est doté d’une détente à 3,5 livres.  D'autre part, le fusil dispose d'une crosse qui est repliable entièrement offrant ainsi au tireur la possibilité de profiter d'une prise ferme et de l’ajuster à sa bonne convenance. Un autre aspect remarquable du CheyTac .408 est son canon lourd, facilement démontable grâce à son agencement "flottant".  A la fin du canon, il y a un frein de bouche drôlement efficace qui peut également être remplacé par un énorme silencieux.  Enfin, il comporte également la possibilité d’ajouts d'accessoires via un rail tactique (Picatinny MilSrd) où vous pourrez ajouter, une lunette de vision de nuit ou encore une visée laser. Équipé d'une poignée et d’un  bi-pied pliant et portant, le M-200 est fourni avec des magasins amovibles contenant 5 ou 7 cartouches .408 CheyTac.

 

 

Le fusil de précision CheyTac M200 et le .408 (10.3×77 mm)

Le sniper rifle M200 et ses accessoires

 

 

 

 

Le fusil de précision CheyTac M200 et le .408 (10.3×77 mm)

Le magasin de 5 ou 7 cartouches .408 CheyTac

 

 

 

 

Le fusil de précision CheyTac M200 et le .408 (10.3×77 mm)

Ici, un CHEYTAC M200 Intervention utilisé par un tireur civil

 

 

 

Le CheyTac M200 Intervention Rifle dont la production a commencé en 2001 est une arme militaire conçue pour les snipers mais peu à peu,  le M200 accroît également sa présence parmi les corps des tireurs d'élite.   On retrouve ce fusil dans quelques forces armées de la planète et,  mis à part le Corps des Marines des États-Unis,  on le trouve notamment dans les forces spéciales et l'infanterie turques ou dans le Régiment SRR-61 jordanien.  Conçu quelque part entre le XX ème et le XXIème siècle,  le CheyTac (Cheyenne Tactique)  est capable de frapper des cibles à plus de 2 kilomètres.

 

 

Le fusil de précision CheyTac M200 et le .408 (10.3×77 mm)

 

 

Les tireurs civils en sont devenus de véritables fans mais, cela a un coût … en moyenne, 12.500$ !

 

 

Le fusil de précision CheyTac M200 et le .408 (10.3×77 mm)

 

 

 

 

La cartouche

 

 

 

La cartouche .408 CheyTac a été initialement développée et produite par deux sociétés, d'abord la société THEIS (Tactical High Energy Impact Solutions),  aujourd'hui disparue et qui a fourni les modifications nécessaires de la cartouche Wilcat,  .400 Magnum Taylor et  de la .505 Gibbs originale,  et une seconde firme (Lost River Ballistics Technology) maintenant disparue car absorbée par Greenwich Ballistics (la CheyTac LLC based company) et qui a travaillé au développement de la cartouche, détenant ainsi une grande partie des droits intellectuels.

 

Jusqu'à récemment, la Jamison International a été le principal producteur du projectile 419 grains de la cartouche brevetée 'CheyTac'.  Malgré cela, de nombreuses autres entreprises offrent des cartouches .408 similaires et fournissent d'excellents résultats par exemple, avec une ogive de 400 grains.

 

 

Le fusil de précision CheyTac M200 et le .408 (10.3×77 mm)

La .408 Chey-Tac

 

 

 

C’est donc à la fin du XXe siècle, et plus précisément en 1998, que les américains John D. Taylor et William O. Wordman ont joint leurs talents et leur expérience pour développer cette cartouche puissante et dotée d’une excellente balistique qui deviendra plus tard l'une des munitions des plus efficaces sur de très longues distances.  En fait, le .408 CheyTac est simplement une modification de la cartouche Wilcat, le .400 Magnum Taylor et de la .505 Gibbs, une ancienne cartouche d'origine britannique conçue pour le terrain africain. Mais contrairement à la .505 Gibbs, la .408 a  un projectile "pointu".    En effet, et c’est d’ailleurs sa principale caractéristique,  la cartouche conçue par Taylor et Wordman,  possède une balle à bout pointu contrairement aux projectiles de ses principaux concurrents: la.338 Lapua et la .50BMG.

 

 

Le fusil de précision CheyTac M200 et le .408 (10.3×77 mm)

 

Grâce à sa conception "pointue",  la .408 CheyTac est capable d'atteindre une vitesse ultrasonique, en faisant ainsi l'une des cartouches de sniper des plus rapides et des plus énergiques sur le marché. Tant et si bien,  qu'à partir de 700 mètres, la. CheyTac .408  a plus d’énergie que la .50BMG standard.  La .408 est également plus légère et plus facile à contrôler que la .50BMG car elle génère moins de recul.

 

La balle tirée dans le CheyTac M200 a une portée effective de plus de 2 200 mètres (max 2.500 yards) et, est de ce fait,  une carabine supérieure à la Barrett M82 ainsi qu’à l’Accuracy International AS50.

 

La cartouche développée spécifiquement pour les tireurs d'élite est équipée d'une balle solide faite de cuivre et de nickel. Cette munition se trouve donc à mi-chemin entre le populaire .338 Lapua et le très puissant .50BMG. Ce qui en fait une alternative intermédiaire entre les deux calibres précités avec, dans de nombreux cas, des propriétés balistiques supérieures à celles de ses concurrents.

 

 

 

Comparaison balistique de la .408 CheyTac avec d'autres cartouches de sniper à longue portée

 

 

Cartouche

Ogive poids gr

Vitesse initiale ft / s (m / s)

Énergie initiale ft · lbf (J)

 

.338 Lapua Magnum

 

250

 

2970 (905)

 

4893 (6634) 

.338 Lapua Magnum

300

2717 (828)

4919 (6669)

.408 CheyTac

305

3500 (1067)

8295 (11 247) 

.408 CheyTac

419

3000 (914)

8373 (11 352) 

.416 Barrett

400

3250 (990)

9.380 (12.718)

.50 BMG

700

2978 (907)

13.971 (18.942)

 
Le fusil de précision CheyTac M200 et le .408 (10.3×77 mm)

 

 

 

Ses dimensions en pouces

 

Le fusil de précision CheyTac M200 et le .408 (10.3×77 mm)
Le fusil de précision CheyTac M200 et le .408 (10.3×77 mm)

 

 

Ses caractéristiques

 

 La longueur de la cartouche, mm:

 109,4 

 Le diamètre de la balle, mm:

 10.3 

 Balle de calibre, en mm:

 10.4 

 La longueur de douille, en mm:

 77 

 Le diamètre du col, en mm:

 11.1

 Le diamètre d'épaulement au col, en mm:

 15.3

 Le diamètre de la base du col, mm:

 16.2

 Le diamètre de la douille à la bride, mm:

 16.3

 Poids de la poudre, g:

 10.3

 Précision obtenue:

1 MOA (minute d'angle)

 Poids de la balle, g:

 27.2 (standard)

 19.8 (lite)

 Vitesse initiale, m / s:

 910

 1100

 Energie initiale en  Joules :

 11352

 11247

 
Le fusil de précision CheyTac M200 et le .408 (10.3×77 mm)
Le fusil de précision CheyTac M200 et le .408 (10.3×77 mm)

Comparaison de la .408 Chey-Tac avec les autres calibres.

 

 

 

 

La douille .408 Chey-Tac

Le fusil de précision CheyTac M200 et le .408 (10.3×77 mm)
Le fusil de précision CheyTac M200 et le .408 (10.3×77 mm)

L’ogive de la .408 Chey-Tac

 

 

 

Le fusil de précision CheyTac M200 et le .408 (10.3×77 mm)

La cartouche dans sa version civile et moderne

 

 

 

 

Le fusil de précision CheyTac M200 et le .408 (10.3×77 mm)

Son conditionnement militaire

 

 

 

 

 

 

Quid de la balistique de cette cartouche ?

 

 

 

Cette cartouche est considérée comme une "Wilcat" et donc, elle ne figure pas officiellement à la Commission internationale  (CIP) ou chez son équivalent américain (SAME). Les "wildcatters" espèrent généralement gagner quelques pourcents sur la vitesse initiale en augmentant la capacité de la cartouche d'origine prise comme base de départ. En plus de changer la forme et le volume interne de la douille de base,  les "wildcatters" peuvent également modifier le calibre d'origine. Les cartouches wilcats n'ont donc pas de dimensions officielles ni d'autres spécifications liées à leurs performances. Les données établies à propos de ces wilcats sont toujours informelles et leur utilisation reste toujours à vos risques et périls.

 

La cartouche qui est 33% plus légère que la cartouche .50 BMG (le poids de la balle est de 419gr) permet de maintenir une vitesse supersonique, même sur une distance de 2.300 yards (2100m). C’est juste impressionnant quand on la compare à la .50 BMG qui reste supersonique seulement jusqu'à une distance de 1500 yards.

 

Le CheyTac tire une balle de 419 grains avec une BC de 0,94 et se déplaçant à 2900 fps (pieds par seconde) ou encore, une balle de 305 grains avec une BC de 1,12 se déplaçant à 3300 fps et qui sont tous deux tournées et fabriquées à partir d'un alliage de cuivre-nickel, ce qui lui permet d'atteindre facilement des distances de  2500 yards, et au-delà.

 

L’association du système CheyTac M200 avec cette cartouche vous permettra de répéter plusieurs groupes de 5 coups qui entrent dans un bloc de 20 cm de côté à une distance de 1000 mètres ou encore de frapper un gong métallique qui mesure 30x50 cm à une distance de deux kilomètres !

 

Son taux de pénétration est également impressionnant puisqu’il permet de transpercer une plaque en acier trempé d'une épaisseur d'un centimètre à 700 mètres et même de perforer une plaque d'acier d'une épaisseur de 2,5 cm à 200 mètres !

 

La nouvelle .408 AP est un projectile de 370 grains avec une vitesse standard 3100 fps, et qui possède des capacités qui sont supérieures aux balles M2 et la M8 du calibre .50 en raison de son efficacité,  et de sa  grande énergie. Fabriquée à partir d'un alliage de cuivre, la balle contient un noyau en carbure de tungstène qui lui permet d’assurer sa pénétration. Le poids et l'épaisseur du corps du projectile en alliage de cuivre externe permettent  à la balle d'agir comme un tampon en laissant le carbure de tungstène pénétrer et rester très solide pendant une longue période de temps avant qu'il ne perde son énergie.

 

Les munitions .408 CheyTac  peuvent être commandées directement chez CheyTac.  La plus ancienne usine de munitions .408 CheyTac utilise des balles conçues par Warren S. Jensen et qui étaient produites par Lost River balistiques Technologies à l'origine. Actuellement, ces projectiles sont également produits par Jamison international  sur des tours CNC, et à partir de barres solides dans un alliage de cuivre-nickel.

Attention, les munitions .408 CheyTac  d'usine sont plutôt chères  ...  vous les trouverez à partir de 7 $,  la cartouche. Oui, je sais, quand on y réfléchi bien, on se dit que c’est le prix d’une bonne boîte de .22 !

 

 

 

 

 

 

La balistique en quelques chiffres :

 

 

 

 

Tableaux de comparaison de la balistique (vitesse et énergie) avec d'autres calibres

Le fusil de précision CheyTac M200 et le .408 (10.3×77 mm)
Le fusil de précision CheyTac M200 et le .408 (10.3×77 mm)

 

 

Comparaison du drop des cartouches sniper par calibre sur 1.000 yards et 2.000 yards 

 

Le fusil de précision CheyTac M200 et le .408 (10.3×77 mm)

 

 

Voici les variations du drop, de la vitesse et de l’énergie avec la distance parcourue par la cartouche

 

Le fusil de précision CheyTac M200 et le .408 (10.3×77 mm)
Le fusil de précision CheyTac M200 et le .408 (10.3×77 mm)
Le fusil de précision CheyTac M200 et le .408 (10.3×77 mm)

 

Distance 
mètres

Vitesse 
m / s

énergie 
Joules

temps 
sec

Drop 
cm

0

940

12006

0

-5

100

903,7

11098

0,108

0

200

868,4

10247

.221

-7

300

833,9

9449

0,339

-27

400

800,3

8703

0,461

-61,2

500

767,6

8006

0,589

-110,6

600

735,7

7355

0,722

-176,7

700

704,7

6747

0,861

-261

800

674,5

6181

1006

-365

900

645.1

5655

1158

-490,6

1000

616,5

5165

1316

-639,7

1100

588,8

4711

1482

-814,7

1200

561,9

4290

1656

-1018

1300

535,7

3900

1838

-1,252.3

1400

510,3

3539

2029

-1,520.9

1500

485,7

3206

2.23

-1,827.2

1600

461,9

2899

2441

-2,175.1

1700

438,8

2617

2664

-2569

1800

416,5

2357

2897

-3014

1900

394,9

2119

3144

-3,515.7

2000

374

1900

3.404

-4,080.5

2100

353,8

1701

3679

-4,715.7

2200

334,3

1519

3.97

-5,429.8

2300

315,5

1353

4278

-6,232.2

2400

297,4

1202

4,604

-7,134.1

2500

279,9

1065

4.951

-8,148.1

2600

299,1

1215

5221

-9,144.5

2700

290,8

1149

5,56

-10,277.8

2800

283,4

1092

5.908

-11,524.2

2900

276,5

1039

6266

-12,909.1

3000

269,7

989

6.632

-14,423.1

 

 

 

 

 

 

 

 

Conclusion :

 

 

 

 

Pour conclure,  je dirai que le Cheyenne Tactique, plus connu sous l'abréviation CheyTac représente l'une des innovations des plus importantes de ces dernières années dans le domaine des fusils sniper,  et je peux vous dire que depuis que j’ai découvert un peu mieux ce fusil en rédigeant cet article,  je comprends tout à fait Corey Kupersmith, propriétaire de l'entreprise qui fabrique le CheyTac M200 depuis 2003,  de l’avoir achetée notamment,  parce qu’il était passionné de tir dans le civil et plus singulièrement parce qu’il avait envie d’assouvir sa passion pour le tir à très longues distances.

 

 

Le fusil de précision CheyTac M200 et le .408 (10.3×77 mm)

 

Ce fusil est évidemment dédié aux tireurs d’élite et/ou de haute précision en TLD.  Sa construction à répondu aux attentes des professionnels,  et va même au-delà,  puisque ces fusils atteignent même le 1/2 MOA de précision avec des munitions optimisées.  Ceci dit,  la cartouche 0,408 CheyTac serait sûrement et également une bonne candidate pour remplacer le 7.62x51mm OTAN dans la catégorie mitrailleuse.

 

Le CheyTac M200 n’était autrefois disponible que pour des forces gouvernementales. Par la suite, une version civile,  à dessein moins précise,  le M200 Intervention CIV a été développée et vendue à des acheteurs civils parce CheyTac croyait que le M200 standard était « trop précis » pour les civils et aussi parce que la firme ne voulait pas non plus que leur technologie tombe dans de « mauvaises mains » mais depuis,  la société s’est rendue compte que d’un point de vue commercial, ce n’était pas la meilleure stratégie à  adopter et donc, son fusil avec ses variantes ont  finalement été mis sur le marché civil … pour le plus grand bonheur de ses inconditionnels … comme je les comprends !

 

 

 

 

 

 

Voici une série de liens relatifs au sujet développé dans cet article

 

 

 

 

Le fusil de précision CheyTac M200 et le .408 (10.3×77 mm)
Le fusil de précision CheyTac M200 et le .408 (10.3×77 mm)
Le fusil de précision CheyTac M200 et le .408 (10.3×77 mm)
Le fusil de précision CheyTac M200 et le .408 (10.3×77 mm)
Le fusil de précision CheyTac M200 et le .408 (10.3×77 mm)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Seb 03/06/2016 12:48

Adj benjamin n'a pas tiré avec un M200 intervention de cheytac, mais avec une carabine montée par bruno Put de chez ARMECA en 408 cheytac...

Présentation

  • : Le blog du tireur de précision
  • Le blog du tireur de précision
  • : Espace dédié aux amateurs de tir de précision et récréatif ainsi qu'au TLD.
  • Contact

Les news

Intéressé de voir traiter l'un ou l'autre sujet dans l'intêret de ce blog ou d'une catégorie en particuliers, n'hésitez pas à me l'envoyer par mail.

Dans la mesure du possible, j'essaierai de vous donner satisfaction.

Bien cordialement

Recherche